Boissons isotoniques, Gels Énergétiques

Boissons isotoniques – dédiées aux athlètes

Les boissons isotoniques sont des boissons ou des poudres solubles dans l’eau dans laquelle la concentration de solides, c’est-à-dire les glucides et les sels minéraux, est très similaire à la concentration des fluides corporels. Grâce à cela, elles sont absorbées très rapidement et hydratent efficacement le corps, tout en complétant les microéléments perdus pendant l’entraînement.

Boissons isotoniques – pour qui ?

Les boissons isotoniques sont destinées aux personnes qui pratiquent le sport et l’entraînement, tant sur le plan professionnel, que des activités en amateur ou récréatives.

L’acide isotonique peut également être consommé par temps très chaud, lorsque le corps transpire intensément et que le risque de déshydratation augmente.

Boissons isotoniques – que contiennent-elles ?

Les boissons isotoniques sont principalement composées de :

  • eau – régulation du bon déroulement des processus métaboliques dans l’organisme (glucides, graisses, protéines) et l’élimination des sous-produits métaboliques (y compris les toxines qui nuisent au bon fonctionnement de l’organisme), responsable du maintien d’une température corporelle correcte nécessaire au bon fonctionnement du tractus gastro-intestinal,
  • glucides – une source d’énergie très importante pour tous les tissus de l’organisme, leur carence entraîne une faiblesse et une fatigue rapide, ils sont responsables du travail du cerveau et lui fournissent de l’énergie, ils sont le carburant des muscles et régulent le métabolisme des graisses (en cas de quantité insuffisante de glucides, les graisses ne brûlent pas complètement – dans ce cas les cétones sont formées étant la cause de l’acidification du système),
  • magnésium – impliqué dans le métabolisme des glucides, des graisses et des protéines, en conditionnant l’apport d’énergie aux cellules et aux tissus, il est responsable du bon fonctionnement du système cardiovasculaire, il est un matériau de construction important pour les os et les dents, il abaisse légèrement la tension, et il est essentiel au bon fonctionnement des muscles,
  • potassium – participe au transport des nutriments vers les cellules, c’est une composante essentielle des muscles et du système nerveux, grâce à laquelle le cerveau est mieux oxygéné, et les muscles reçoivent toutes les substances nécessaires à leur bon fonctionnement,
  • chlore – régule le métabolisme des électrolytes de l’eau dans le corps, en faisant en sorte que le niveau d’eau dans les cellules soit correct et que l’équilibre acide-base puisse être maintenu, il est essentiel pour l’absorption des vitamines B,
  • sodium – régule l’équilibre hydrique de l’organisme, il est responsable du niveau d’hydratation des cellules et des tissus, il affecte l’excitabilité des cellules nerveuses et musculaires, et protège l’organisme d’une perte excessive de liquide.

En plus, les boissons isotoniques contiennent très souvent un ajout de vitamines B. Elles sont responsables du fonctionnement du système nerveux et sont essentielles au bon fonctionnement des processus métaboliques. Les vitamines du groupe B participent au processus d’absorption des glucides et à leur conversion en énergie, qui alimente le cerveau, ainsi que les muscles.

Boissons isotoniques – la composition est importante !

Les boissons isotoniques sont la meilleure façon d’hydrater votre corps au moment ou au cours d’une activité physique intensive, le corps perd une quantité accrue d’eau et de minéraux. L’état de déshydratation peut s’atténuer à la fois par la consommation d’eau propre (boisson dite hypotonique) et de jus ou de boissons gazeuses (ces dernières sont appelées boissons hypertoniques) – ces dernières sollicitent le tractus gastro-intestinal et sont absorbées plus lentement par l’organisme. L’acide isotonique contient une certaine quantité de glucides (environ 5 à 8 grammes pour 100 ml), et sont exemptes de caféine, édulcorants légers (sorbitol, aspartam, acésulfam), sirop de glucose-fructose, conservateurs (p. ex. benzoate de sodium et sorbate de potassium), stabilisants (par ex. gomme arabique) et colorants artificiels (caramel tartrazine, jaune de quinoléine).

Comment ingérer ?

La recherche scientifique a démontré que par temps chaud, une personne peut perdre jusqu’à 1 litre de sueur par heure. Si elle est physiquement active pendant cette période, cette quantité peut être augmentée jusqu’à 2-3 litres par heure. Ce qui est important, c’est non seulement l’eau qui est perdue pendant l’exercice, mais aussi des vitamines, le magnésium, le sodium, le potassium et le chlore. Si le corps perd 1 litre d’eau, la capacité physique et l’efficacité seront considérablement réduites, mais aussi le fonctionnement des organes internes individuels se détériorera. Les boissons isotoniques empêchent que cela se produise. Il convient de les boire fréquemment, en petites gorgées, car elles sont assimilées dans le corps plus rapidement et mieux. Les personnes physiquement actives devraient boire 200 à 250 ml de boissons isotoniques toutes les 20 à 30 minutes pendant l’entraînement, puis 500 ml environ 30 minutes après la fin de l’entraînement.

Les boissons isotoniques sont-elles sûres ?

Chaque boisson isotonique doit faire l’objet d'essais et de recherches rigoureux avant d’être mise sur le marché, qui vérifient sa sécurité pour le corps humain. Cependant, veuillez lire les instructions du fabricant sur l’emballage avant de commencer à ingérer le produit, et ensuite les appliquer.

Afficher en Grille Liste

4 articles

par page
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

4 articles

par page
Par ordre décroissant